Josse / Josse pratique / Urbanisme / SCOT de MACS : présentation

SCOT de MACS : présentation

Lors de la séance du 13.09.2012, le Conseil Communautaire de MACS a arrêté son SCOT.

En voici les grandes lignes...

La donnée importante est de penser le territoire dans sa globalité pour permettre une vision globale de développement du territoire en termes d’ infrastructures, de transports, de patrimoine et de services ainsi que ses perspectives.

Le SCOT est encadré par la loi SRU du 13.12.2000 qui impose la nécessité d’étudier les territoires.

De fait, le diagnostic du territoire approuvé par l’ensemble des élus communautaires tend à une amorce de développement et à des hypothèses de développement qu’il conviendra de rationaliser à partir de documents d’objectifs. Ce système complexe d’analyse permettra d’arriver à des programmes d’action extrêmement précis.

Le dispositif de travail a consisté en la mise en place de 5 commissions et a conduit à une soixantaine de réunions, 12 réunions publiques, une information via le bulletin communautaire et différents supports audiovisuels dont un film de présentation et des panneaux dans chaque Mairie de MACS.

Présentation du rapport :

  • Population, habitat, urbanisation : 56 000 habitants soit +27% depuis 1999 et population multipliée par 2 depuis 1968, croissance de +2.5% /an, territoire landais ayant la plus forte croissance, déficit de la tranche des 15/29 ans, 50 559 logements dont 48.9% de résidences principales, 47.7% de résidences secondaires et 3.4% de logements vacants avec une majorité de propriétaires occupants (2/3 des logements), flambée du prix de l’immobilier depuis une dizaine d’années avec, en moyenne, un prix des terrains à bâtir multiplié par 2.6 entre 2000 et 2011.
  • Activité économique : augmentation de la part des actifs, croissance du secteur tertiaire (commerce, services à la personne et aux entreprises, construction), mutation des surfaces cultivées et transformation des exploitations agricoles.
  • Equipements et services à la personne : équipements publics de proximité présents sur tout le territoire bien qu’inégalement répartis, offre suffisante de médecins généralistes malgré une désaffection du secteur rural et restant à améliorer pour les officines pharmaceutiques.
  • Déplacements et transports : les déplacements pour le travail ne sont plus majoritaires dans l’ensemble des trajets effectués par les ménages, l’essentiel de ces déplacements se faisant aujourd’hui pour des achats et des raisons personnelles ; facilité d’accès au territoire par le biais du réseau routier existant depuis les pôles urbains extérieurs, absence de réseau de transport collectif régulier de type urbain.
  • Etat initial de l’environnement : consommation de 515 ha d’espaces naturels entre 2002 et 2012 (51.5 ha/an en moyenne), restructuration du site du SITCOM de BENESSE MAREMNE.

Choix du SCOT :

ralentissement de la tendance globale de surconsommation des espaces non urbanisés et de maîtrise insuffisante de la consommation des ressources.